Rencontre

Méditation

Le jeudi 8 avril 2010

OCTAVE DE PAQUES


Les disciples qui rentraient d »Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s »était passé sur la route, et comment ils avaient reconnu le Seigneur quand il avait rompu le pain.
Comme ils en parlaient encore, lui-même était là au milieu d’eux, et il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Frappés de stupeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit.
Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent en vous ?
Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os, et vous constatez que j’en ai. »
Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds.
Dans leur joie, ils n’osaient pas encore y croire, et restaient saisis d’étonnement.Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? »
Ils lui offrirent un morceau de poisson grillé.
Il le prit et le mangea devant eux.
Puis il déclara : « Rappelez-vous les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : Il fallait que s’accomplisse tout ce qui a été écrit de moi dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. »
Alors il leur ouvrit l’esprit à l’intelligence des Écritures.
Il conclut : « C’est bien ce qui était annoncé par l’Écriture : les souffrances du Messie, sa résurrection d’entre les morts le troisième jour,
et la conversion proclamée en son nom pour le pardon des péchés à toutes les nations, en commençant par Jérusalem.
C’est vous qui en êtes les témoins. »  (Luc 24, 35 – 48)

Hier le texte de le Rencontre du Ressuscité avec les pèlerins d’Emmaüs nous montrait comment le Christ s’est rendu présent dans l’Eucharistie. Nous avons vu aussi que ces disciples qui s’éloignaient de Jérusalem et de la petite communauté de ceux qui avaient suivit le Christ, sont revenu sur leur pas pour retrouver leur frères après qu’ils aient reconnu le Ressuscité.

Le Ressuscité nous conduit à la vie fraternelle, mais nous pouvons dire aussi à travers ce que nous lisons aujourd’hui que la vie fraternelle est le lieu de rencontre du Ressuscité.

Jésus se manifeste quand nous témoignons de la Résurrection, c’est aussi ce que suggère Luc dans ce récit.

A la fois, ce rassemblement communautaire et fraternel est le lieu où le Christ se révèle présent et vivant, et en même temps la présence du Resuscité fait la communion, Jésus en apparaissant aux disciples leur dit : « La paix soit avec vous ! ».

C’est lui le Ressuscité la source de communion entre nous.

Cela est vrai dans les deux sens, le pas de Dieu et le pas de l’homme sont le lieu de la rencontre. Les hommes se rassemblent et le Christ les rejoint, mais c’est aussi la présence du Christ qui permet cette communion entre les hommes, en accueillant une paix qui ne vient pas de nous, mais du Ressuscité.

Dieu à toujours l’initiative, mais il nous laisse manifester notre désir comme dans le récit d’hier où Jésus nous pousse à l’inviter. Plus nous vivrons l’eucharistie, plus nous nous rassemblerons au nom de Jésus, plus nous témoignerons du Ressuscité, et bien plus nous le rencontrerons !

Merci

Jean Michel Bernier

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :