Mon Seigneur et mon Dieu !

Méditation

le dimanche 11 avril 2010

TEMPS  PASAL


C’était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.
Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. »
Or, l’un des Douze, Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à l’endroit des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »
Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
Thomas lui dit alors : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
1l y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas mis par écrit dans ce livre.
Mais ceux-là y ont été mis afin que vous croyiez que Jésus est le Messie, le Fils de Dieu, et afin que, par votre foi, vous ayez la vie en son nom.  (Jean 20, 19 – 31)


Le Ressuscité peut rentrer même derrière nos portes verrouillées par la peur ! Car il a vaincu la mort, il a traversé toutes nos peurs !

Nous ne sommes pas plus vaillant que les disciples, combien de peurs nous habitent, nous ferment sur nous même, au regard des autres et de Dieu lui même !

Laissons le Christ entrer avec sa lumière, et la simplicité de sa Présence. Écoutons le Christ nous dire : « La paix soit avec vous ! », accueillons pour nous même cette formidable espérance, car Jésus viens nous donner sa paix, nous libérer de nos peurs, car l’amour bannit la crainte.

Nous retrouvons aujourd’hui le thème abordé hier, celui de l’incrédulité et de l’expérience de la foi. C’est aujourd’hui Thomas seul et non plus l’ensemble des disciples qui sont incrédules. La profession de foi de Thomas est formidable : « Mon Seigneur et mon Dieu ! », tout est dit,  mais il a douté, il a mis des exigences sur la manière de rencontrer le Christ. Quand Marie demande quelque chose à Cana, elle ne met pas d’exigence, elle dit le manque et fait confiance, on peut dire notre désir de rencontrer le Ressuscité, mais nous ne pouvons le commander sur la manière de nous rencontrer.

C’est bon de voir Thomas qui veut faire cette expérience, avons nous nous aussi ce désir ? Car il est  bon qu’il s’exprime, mais soyons assez humble pour laisser à Dieu le comment ! St Jean l’auteur de cet évangile lui va croire dans le tombeau vide en voyant ce linge, le linceul affaissé là, comme si le corps avait soudainement disparu ! Il vit et il cru (il croit dans le tombeau vide sans voir le Ressuscité). Il manque à Thomas de faire taire ce désir de tout vérifier, de tout démonter, Marie médite dans son cœur, c’est là que se passe la foi.(qui n’est d’ailleurs pas opposé à la science). « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Merci

Jean Michel Bernier

PS : au sujet de ce suaire qui recouvrait le corps de Jésus; il y a à nouveau une exposition du Saint Suaire à Turin pour un peu plus d’un mois. C’est bien un des lieux où la science est interrogé sur Jésus et sa résurrection en même temps que notre foi.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :