Celui qui m’a vu a vu le Père

Méditation

le vendredi 30 avril 2010

4ème semaine du temps Pascal


A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples: « Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. »
Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »
Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père.
Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres oeuvres.
Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des oeuvres.
Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes oeuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père.
Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous me demandez quelque chose en invoquant mon nom, moi, je le ferai. »  (Jean 14, 7 – 14)


Voir Jésus c’est voir le Père. Jésus nous conduit au Père, c’est même le seul chemin, car il est sorti du Père et retourne au Père, en nous préparant une place.

Nous disons parfois : c’est bien le fils de son père pour parler de ressemblance, est ce que l’on peut dire de nous en nous voyant que nous sommes les fils et les filles de notre Père des cieux ? Jésus le dit de lui même comme son identité, être l’image du Père, tout ce qu’il a reçu de lui il nous le donne et nous le fait connaitre.

Voilà une belle mission que nous recevons en  accueillant la vie puisqu’elle nous vient de Dieu, mais plus encore dans le baptême puisque nous choisissons la ressemblance en faisant alliance avec lui, en quittant le vieil homme pour revêtir le Christ ; et revêtir le Christ c’est ressembler au Père.

Nous serons sans doute le seul évangile que les non croyants vont lire en nous voyant, espérons qu’ils verront le Père en nous, comme les disciples ont découvert le Père à travers le Christ.

Dans l’amour nous sommes appelé à nous décentrer de nous même, et c’est ce que fait Jésus en nous revoyant sans cesse au Père. N’attirons pas à nous, mais comme Jésus montrons le Père, et attirons au Père, la source de vie et de toute miséricorde qui est une autre façon de dire la vie puisque c’est le lieu ou nous reprenons vie alors que tout était détruit.

Dans notre regard, nos paroles, nos pardons et notre manière de faire grandir les autres, de les conduire sur le chemin de la vrai vie… soyons vraiment fils et filles du Père.

Merci

Jean Michel

Advertisements

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :