Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie

Méditation

le lundi 3 mai 2010

5ème semaine du temps Pascal


À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.

Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. »
Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »
Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père.
Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres.
Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des oeuvres.
Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père.
Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous me demandez quelque chose en invoquant mon nom, moi, je le ferai. »  (Jean 14, 6 – 14)


Jésus nous dit qu’il est le Chemin, la Vérité et la Vie.
Il est vraiment important pour nous de réaliser :
  • que le Chemin n’est pas une série d’orientations concrètes pour avancer, mais une personne à suivre,
  • que la Vérité ne s’enferme pas dans des concepts, des idées, mais que c’est une personne,
  • de même pour la vie, c’est le fait d’être en relation avec celui qui est la source de cette Vie.
Pour un esprit occidental, c’est vraiment difficile à comprendre, il faut que les choses soient claires, c’est à dire vrai ou faux ; il n’y a pas d’intermédiaire.
Nous avons a apprendre à accueillir un chemin ou la relation est première par rapport à l’information…
Toute la théologie se résume à la connaissance du Christ, une personne qui est à la fois le Chemin, la Vérité et la Vie. C’est bien le chemin pour connaitre Dieu, c’est bien lui qui nous dit la vérité de Dieu (qui me voit voit le Père, le Père et moi nous sommes un…), le Christ est là pour nous donner la vie.
Cela a des répercutions concrètes dans notre manière de vivre non seulement notre foi, mais notre rapport avec les autres. Si la vérité est une personne, j’aurai plus d’humilité pour reconnaitre que je ne la possède pas, comment pourrais-je dire j’ai la vérité quand il s’agit du Christ ? Il y a des choses qui sont vrais et que je peux savoir, mais la vérité me dépasse… De même pour le chemin je ne pourrai pas prétendre connaitre le chemin si je ne suis pas sans cesse à l’écoute du Christ, dans l’Esprit Saint.
Apprendre à connaitre le Christ c’est bien le vrai chemin de la connaissance St Paul dira j’ai considéré tout comme balayure à cause du Christ, ou bien encore, je ne veux savoir que le Christ et le Christ crucifié !
Quand je cherche la vérité, est ce que je cherche le Christ ?
Quand je cherche le chemin, est ce que je marche à la suite du Christ ?
Quand je cherche la vie, est ce que je la reçois du Christ ?
Nous avons vraiment besoin de l’Esprit Saint pour comprendre de manière existentielle et non pas intellectuelle le Christ.
Merci Seigneur de nous envoyer ton Esprit Saint.
Jean Michel Bernier

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :