Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer

Méditation

le lundi 24 mai 2010

8ème semaine du temps ordinaire


Jésus se mettait en route quand un homme accourut vers lui, se mit à genoux et lui demanda : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? »
Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. »
L’homme répondit : « Maître, j’ai observé tous ces commandements depuis ma jeunesse. »
Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. »
Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.
Alors Jésus regarde tout autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! »
Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Mais Jésus reprend : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu.
Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »
De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? »
Jésus les regarde et répond : « Pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »  (Marc 10, 17 – 27)


Un homme accourt à Jésus, c’est une homme, dont-on ne dit pas si il est jeune ou vieux, on ne dit même pas au début qu’il a de grand bien. Un homme tout simplement, qui pourrait bien être chacun d’entre nous !

Un homme généreux, qui a envie d’avancer ; c’est formidable ce désir qu’il a d’aller plus loin, de ne pas se contenter du chemin parcouru. Sommes nous comme lui, avec ce même désir ? Car avant de juger cet homme qui ne va pas jusqu’au bout, il faut être capable comme Jésus de le regarder avec amour : « Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer ». Jésus regarde avec amour cet homme qui a observé tous les commandements depuis sa jeunesse.

Nous redoutons un peu la parole de Jésus qui suit :  « Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. », car nous craignons de l’entendre pour nous même, nous avons peur que Jésus nous l’adresse !

Pour entendre cette parole, il faut d’abord avoir accueilli le regard d’amour de Jésus sur soi, il faut se laisser regarder avec amour pour tout lâcher et se donner sans condition. C’est le mystère de l’amour, on ne donne pas tout pour un projet ou pour une bonne cause, même faire du bien aux pauvres,  on donne tout pour quelqu’un qui nous aime et que l’on aime. Cet homme a peut-être du mal a quitter ce qu’il a parce qu’il ne voit pas celui qui l’aime. Il regarde ses grands biens et non Jésus qui l’aime. L’amour est le bien le plus nécessaire à notre vie, le trouver c’est avoir ce trésor qui invite à tout laisser pour le posséder.

Quand on se marie, on ne regarde pas ce qu’on laisse, mais celui ou celle qui nous nous aime. C’est le chemin de l’alliance.

N’ayons pas peur de cette parole de Jésus, laissons nous d’abord regarder et aimer par le Christ, c’est là le secret de l’amour. Jésus n’est pas là pour nous faire donner tout ce que nous avons, mais pour nous rendre libre. Quand Jésus rencontre Zachée, il ne lui demande rien, et pourtant il avait des biens lui aussi. Jésus est libre, et il nous conduit sur le chemin de la liberté. Zachée s’est mis à partager parce qu’il s’est laissé aimer par Jésus. (cf Luc 19, 1 – 10)

Laissons nous aimer et nous serons libre !

Aimons et nous serons libre !

Sans oublier que la dernière parole de Jésus n’est pas de donner, ce n’est pas le but, le vrai but, c’est : « …puis viens et suis-moi. »

Merci

Jean Michel BERNIER

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :