Quel est le premier de tous les commandements ?

Méditation

Le jeudi 3 juin 2010

9ème semaine du temps ordinaire


Un scribe s’avança et lui lui demanda : « Quel est le premier de tous les commandements ? »
Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur.
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.
Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l’Unique et qu’il n’y en a pas d’autre que lui.
L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. »
Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.  (Marc 12, 28b – 34).


Dans la réponse de Jésus, il y a beaucoup de premières choses dans ce premier commandement !

  • Il s’agit tout d’abord d’écouter… sinon le reste ne sert à rien. La bouche qui parle ne suffit pas, il faut aussi l’oreille et le cœur qui écoute…
  • Mais aussi reconnaitre que le Seigneur est premier, il est l’unique Seigneur, et nous sommes appelé à l’aimer de tout notre être (c’est à dire : le cœur, l’âme, l’esprit et la force).
  • et  aimer son prochain comme soit même.

Cela est plus grand que toute les offrandes et tous les sacrifices.

Attachons nous à une vison d’ensemble.

Cette parole de l’alliance entre Dieu et son peuple est vraiment ce qui résume toute la loi… tout ce que nous avons a vivre se trouve là. Pour nous c’est le Christ qui nous montre le chemin, qui nous montre comment vivre cette parole.

L’écoute, Jésus est constamment tourné vers le sein du Père, il n’est qu’écoute, il dira d’ailleurs : « …mais je vous ai appelés amis, parce que tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. » (Jean 15, 15). Il peut parler celui qui écoute, nous pouvons dire d’ailleurs que le Christ, le Verbe est la seule parole que dit le Père. Tout est dit en Jésus le Christ.

Mettre Dieu en premier, c’est reconnaitre la source, reconnaitre celui d’où nous vient la vie, celui qui est la vie. Souvent nous avons peur qu’en mettant Dieu en avant, il ne reste plus de place à l’homme… en Jésus Christ tout est réconcilié puisqu’il est vraiment Dieu et vraiment homme. Comment celui qui est notre source et source de tout bien, celui qui n’est qu’amour pourrait ne pas vouloir notre plus grand bien. Car c’est bien ce qui se passe quand on aime, on souhaite le plus grand bien pour l’autre, jusqu’à donner notre propre vie…

L’amour du prochain est aussi dans ce premier commandement, comment dire que nous aimons Dieu si nous n’aimons pas notre frère dit saint Jean ? Comment ne pas aimer notre frère si le Christ lui-même s’identifie aux plus petits « ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez » (Matthieu 25)  ? Comment ne pas aimer notre frère si le Christ à donné sa vie pour lui ?. Je fais aussi parti de cet amour du prochain, « …aimer son prochain comme soi-même…« . « m’aimer comme n’importe lequel des membres souffrant du corps du Christ « disait Bernanos dans son livre « journal d’un curé de campagne ». M’aimer humblement pour aimer les autres sincèrement.

La seule image qui dit tout cela en un mot : LA CROIX

Nous voyons sur la croix le Christ qui se donne ; à la foi tendu vers le Père de tout son être et les bras étendu pour prendre toute l’humanité avec lui et lui exprimer son amour.

Le Christ est là pour faire ce lien d’amour entre Dieu et entre nous et il nous montre ainsi notre vocation. Nous sommes appelé à cette ouverture de tout notre être à Dieu, pour que l’Esprit Saint nous tourne entièrement vers le Père, qu’il soit notre source à l’image de ce que vit Jésus. Nous sommes appelé à être des frères et sœurs universel ouvert à l’autre à la manière du Christ qui prend l’humanité dans ses bras et qui donne sa vie pour l’unité.

Porter une croix est souvent le signe que nous appartenons au Christ, mais vivre comme le Christ tendu vers Dieu et vers nos frères, c’est monter l’amour du Christ comme il l’a fait sur la croix. Je peux tous les jours vivre cela en vivant cette tension entre la terre et le ciel, entre mes projets humains et le plan de Dieu, entre ce que pensent les autres et une vie sous le regard de Dieu….mais aussi en étant tiraillé pour travailler à l’unité, pour rassembler les enfants de Dieu dispersés, pour aimer au delà des apparences comme Dieu lui-même, pour accueillir et aimer comme Dieu, pour tendre la main et les bras vers celui qui est loin vers celui qui peut même se faire mon ennemi …

Voilà la croix que nous portons comme Chrétien pour ressembler au Christ, pour dire le Christ, pour vivre le commandement de l’amour, pour vivre de la vie de Dieu…

En disant cela Jésus à tout dit, d’ailleurs le scribe le reconnait, et Jésus lui dit à la fin : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu« , C’est vrai que vivre cette parole rend proche le Royaume, mais nous pouvons dire que ce scribe n’est en effet pas loin du Royaume de Dieu, pas seulement à cause de ce qu’il a compris, mais parce qu’il est devant le Christ qui vit pleinement cette Parole, ou plutôt qui est pleinement cette Parole du Père au milieu de nous.

Soyons des croix vivantes, à la fois dans le don de notre vie pour dire Dieu et l’amour de nos frères et sœurs, soyons le signe de la résurrection, car le Christ qui remonte vers le Père montre aussi ce signe de la croix glorieuse en bénissant ses disciples et en les envoyant porter cette bonne nouvelle dont les mots ne seront que la manière de dire ce qu’ils vivent en ressemblant au Christ : la seule Parole.

Merci

Jean Michel BERNIER

Advertisements

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “Quel est le premier de tous les commandements ?”

  1. Arline Sookahet Says:

    Merci à l’Esprit Saint qui t’inspire ces belles paroles, cher Jean-Michel. Cela fait tellement de bien de prier avec tes méditations. Nous restons en communion de prière avec toi. Arline et Benjamin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :