Sel de la terre et lumière du monde

Méditation

Le mardi 8 juin  2010

10ème semaine du temps ordinaire



Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous êtes le sel de la terre. Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n’est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétinent.
Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée.
Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »  (Matthieu 5, 13 – 16)


Aujourd’hui la méditation sera plus courte, car je suis assez fatigué ; mais comme dit saint Ignace :  « ce qui nourrit l’âme, ce n’est pas d’en savoir beaucoup mais de gouter intérieurement à la Parole de Dieu ».

Le sel qui perd sa saveur ne sert plus à rien ! Quelles sont dans ma vie les paroles qui ont du gout, qui donnent le bon parfum de la Parole de Dieu ?… il y a peut-être dans ma bouche tant de paroles inutiles et sans saveur !

Ne nous trompons pas si nous sommes fait pour briller, et donner la lumière devant les hommes, ce n’est pas parce que nous sommes des lumières !

C’est le Christ qui brille en nous quand nous vivons sa Parole, et nous sommes appeler a être au milieu du monde des « autres Christ », car comme dit saint Paul : « ce n’est plus moi qui vit, c’est le  Christ qui vit en moi ».

Attention nous seront peut-être le seul évangile que ceux que nous allons croiser vont lire ! Alors brillons du Christ et donnons au monde le gout et la bonne odeur du Christ.

Merci

Jean Michel

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “Sel de la terre et lumière du monde”

  1. christiane Says:

    Merci pour cet encouragement, Jean Miche..et toi..repose toi !!! Bisous

  2. Doris David Says:

    En effet, MERCI de continuer à nous combler de vos méditations, malgré la fatigue qui vous accable. Je continue à vous soutenir dans la prière. Tenez bon. Vous l’avez dit de nouveau : « « ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :