4ème semaine – ne pas cacher ses pauvretés

Si vous découvrez cette retraite,commencez par la première semaine (cliquez ici)

Si vous hésitez à faire une retraite : cliquez sur ce lien pour une petite introduction

Vidéo de la 4ème semaine :

Après l’œuvre de la création où Dieu donne la vie et met l’arbre de Vie au milieu du jardin (livre de la Genèse au chapitre 1 et 2), il y a tout de suite le serpent qui cherche à détourner l’homme et la femme du regard de Dieu (Genèse 3).
En fait, « nous nous sommes fait avoir !». Nous nous sommes fait avoir en doutant de l’Amour de Dieu. Après avoir cherché à combler le manque l’homme et la femme se sont cachés par peur.
La première Parole de Dieu après la chute est « où es-tu ? » (Gn 3, 9). Dieu nous cherche, n’ayons pas peur de ce qui est pauvre en nous, allons à visage découvert devant Celui qui nous aime.

Exercice 1 
Zachée Luc 19, 1 – 10
« Entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait.
Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là.
Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. »
Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie.
Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. »
Zachée, debout, s’adressa au Seigneur : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

« ..mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé » (Romains 5, 20)

Citation du père Lataste : « …, il est donc vrai que les plus grands pécheurs, les plus grandes pécheresses ont en eux ce qui fait les plus grands saints? Qui sait s’ils ne le deviendront pas un jour ? »

Cette semaine, je peux prier un ou plusieurs jours avec ce texte de Zachée à travers ces quelques pistes :

  • Je peux regarder Zachée, voir comment il cherche à rencontrer Jésus. Il va même jusqu’à monter sur un arbre… à croire qu’il faut toujours qu’il soit le plus haut (chef des collecteurs d’impôts). Jésus l’invite à descendre pour le rencontrer et même aller chez lui.
  • Je peux voir la joie de Zachée, il cherchait Jésus et il découvre que c’est Jésus lui-même qui le cherche et qui le connaît.
  • Enfin je peux voir cette nouvelle liberté de Zachée après sa rencontre avec Jésus. Parce qu’il se sait aimé, il partage non seulement sa joie mais aussi ce qu’il a, ce qu’il est : un pauvre qui a la joie d’accueillir le salut.

Exercice 2 
L’homme riche Marc 10, 17 – 22
« Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? »
Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. »
L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. »
Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. »
Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. »

Quelques pistes pour prier un ou plusieurs jours avec ce texte :

  • « Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima ». Et moi, est-ce que je me laisse aimer ?
  • Jésus aime cet homme et il l’invite à le suivre. La seule condition est d’accueillir ce manque dans sa vie pour se mettre à la suite du Christ. Est-ce que j’accueille le manque dans ma vie comme un lieu où le Christ va me montrer qu’il m’aime gratuitement ?

Exercice 3 
Bartimée – l’aveugle de Jéricho Marc 10, 46 – 52
« Jésus et ses disciples arrivent à Jéricho. Et tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin.
Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! »
Beaucoup de gens le rabrouaient pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! »
Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l’aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. »
L’aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus.
Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je retrouve la vue ! » Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. » Aussitôt l’homme retrouva la vue, et il suivait Jésus sur le chemin ».

Quelques pistes pour prier un ou plusieurs jours avec ce texte :
Ne suis-je pas comme cet aveugle ? Il se peut que :
– je ne vois pas que je me ferme à l’Amour gratuit de Dieu.
– je ne vois pas que je suis au bord du chemin de la Vie.
– je ne vois ni ma pauvreté, ni le regard du Christ posé sur moi.

  • Quelle est ma soif de rencontrer le Christ, de voir son amour, car je suis aveugle et au bord du chemin ?
  • Suis-je prêt à crier, à jeter mon manteau (ma sécurité, mes idées sur Dieu…) pour aller vers Lui ?
  • Suis-prêt à répondre à sa question ? « Que veux-tu que je fasse pour toi ? »
  • Suis-je prêt à recouvrer la vue pour voir à quel point je suis aimé, pardonné, relevé ?

Bonne retraite

Jean Michel B

Si vous avez des questions, vous pouvez les écrire à cette adresse mail : retraitejmb@gmail.com que
je suis seul à consulter, c’est donc confidentiel ! Je ne pourrai pas répondre à chacun, mais si certaines questions reviennent, il est possible que je fasse une vidéo supplémentaire en guise de réponse à tous.
J’ai également un blog sur lequel vous pouvez déposer des remarques au sujet de cette retraite : https://prierlaparole.wordpress.com/
Toute remarque est bienvenue car il faut penser à la suite. Il est donc possible d’y laisser un commentaire mentionnant ce qui aide, ce qui est bon mais aussi ce qui est à améliorer ou même à changer. Là aussi tout ne sera pas publié, mais certaines choses peuvent édifier comme par exemple de brefs petits témoignages qui pourraient aider ceux qui viendront lire ce blog.

5ème semaine de la retraite (cliquez sur ce lien)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :